:: overture / and all that jazz :: hello ! my name is elder price :: fiches validées

 AUL ❅ Best way to predict future is to create it

avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Dim 2 Oct - 23:30

Ashley Ulysse Lamberts
ici une phrase coolos pour faire bien

feat jack falahee

Âge : 24 ans
Date et lieu de naissance : 2 octobre 1992 à New York, USA
Orientation sexuelle : Pansexuel, toujours dans le placard à l'exception de quelques personnes qui sont au courant
Statut marital : Fraichement célibataire, pas particulièrement en recherche cependant
Métier : Vient tout juste d'obtenir le rôle d'Enjolras dans la comédie musicale les Misérables, est youtuber à côté, ainsi qu'auteur / compositeur, en stand by, puisqu'il n'a pas vraiment le temps de composer

who are you?

Ashley vient d’une famille connue, principalement grâce à son père, réalisateur réputé à Hollywood. Si sa mère était chanteuse, sa belle-mère est actrice, tout comme son frère ainé, quand sa sœur est attachée presse dans le milieu. C’est donc tout jeune qu’Ashley a été initié à ces arts, suivant des cours de chant, de théâtre, de solfège et de piano, tout comme son frère et sa sœur. Son père étant strict et passant la majeure partie de son temps à rabaisser ses enfants, il a toujours eu cette pression de « bien faire », le rendant perfectionniste, probablement trop, d’ailleurs. A l’âge de six ans, il surprend son père en train de tromper sa mère. Suite à un chantage affectif plutôt odieux, il promet de ne jamais lui en parler, ayant peur de la briser. Deux ans plus tard, cependant, il finit par rompre sa promesse, après les avoir entendu se disputer plutôt violemment. Malheureusement, les disputes sont de pire en pire et, même si sa mère tente de le rassurer, Ashley ne peut que se sentir coupable. Surtout que, six mois après sa révélation, sa mère meurt dans un accident mais personne, qu’il s’agisse de sa famille ou des autorités ne peut affirmer qu’il ne s’agisse pas d’un suicide. Ashley est donc persuadé que c’est un suicide qui a eu lieu par sa faute, et son père n’hésite pas à lui en faire des reproches.




Caractère

Perfectionniste, probablement parce que son père l'a toujours forcé à voir plus haut que ce qu'il ne voyait, probablement parce que jamais rien n'était assez bon pour lui. Ashley travaille, travaille, et travaille encore, même lorsqu'il ne s'agit que de détails qui pourraient passer inaperçu. Manque énormément de confiance en lui, probablement intrinsèque à ce qui est dit précédemment. Ashley, qu'importe ce qu'on peut lui dire, a toujours l'impression de ne pas être "assez bon". Sur quels critères, on ne saurait le dire, mais ses crises de doutes le prennent régulièrement et il se demande à quoi bon continuer alors qu'il n'aura probablement jamais le niveau. Polyvalent, parce que depuis tout petit, il a appris différentes disciplines, qu'il s'agisse du chant, du théâtre, du solfège ou du piano puis, plus tard, la danse. Et il aime cette polyvalence, justement, probablement parce qu'il a été élevé pour être bon en tout. Utopique, malgré tout, il rêverait d'un monde comme qui dirait bisounours, où tout le monde accepterait les autres malgré - voire pour - leur différence, quelles soient sociale, de couleur, d'orientation sexuelle, etc. idéaliste (un peu naïf aussi), probablement parce qu'il a tendance à accorder une confiance aveugle aux personnes qu'il aime, il sera de ceux qui défendra ses proches becs et ongles, aveuglé par sa loyauté et la vision qu'il a d'eux. Exigeant, que ce soit envers les autres ou envers lui-même, Ashley travaille énormément et s'attend à ce qu'il en soit de même pour les personnes qui l'entourent. Malheureusement, il ne réalise pas vraiment que ce qui lui semble être, pour lui, du travail, relève plus du trouble obsessionnel du comportement que de la normalité. Franc, étrangement, il ne sait pas mentir et peut avoir cette tendance à dire ce qu'il pense, sans vraiment penser aux conséquences ensuite, même s'il tente de faire des efforts à ce sujet-là. Enthousiaste, un rien peu le rendre euphorique, rire ou tout simplement le mettre d'excellente humeur. Angoissé, il n'est pas rare qu'il soit pris subitement d'une crise d'angoisse, principalement lorsque le sujet tourne autour de son père. Maniaque, lorsqu'il est nerveux ou stressé, il a ce toc qui consiste à ranger et nettoyer son appartement de fond en comble - et cela arrive donc plutôt régulièrement. Se montre parfois hautain et froid, lorsqu’une personne l’a blessé. Ashley, pourtant, est du genre peu rancunier et à pardonner très rapidement. Mais dès que la limite - grande, pourtant - est franchie et qu'il se retrouve blessé, cette carapace sera finalement la seule qu'il aura pour se protéger.


Les misérables

Depuis son enfance, Ashley a eu des cours de chant, de piano et de théâtre, tout comme son frère et sa soeur. Son père étant un réalisateur très connu et sa mère ayant été chanteuse avant de décéder, il était normal pour ses parents d'initier leurs enfants aux arts. Si son frère est devenu un acteur plutôt renommé, et sa soeur une attachée presse dans le milieu, lui c'est toujours le chant qui l'a passionné, probablement parce que son don lui vient de sa mère, selon lui. Si l'on demandait l'opinion de son père, il n'aurait jamais dû se retrouver dans l'univers des comédies musicales. Non, il le voyait plutôt acteur, travaillant à Hollywood, pour lui, plutôt qu'être mal payé et vivre sur son héritage en enchainant les auditions. Mais Ashley a toujours eu un faible pour les comédies musicales, cela depuis son enfance. S'il a commencé en tant qu'acteur en figurant dans quelques films de son père, puis plus tard en obtenant un rôle très secondaire dans un film où son frère était la vedette, il a rapidement réalisé que ce n'était pas sa passion. C'est donc un peu par hasard, finalement, qu'il a passé sa première audition il y a quatre ans maintenant. Oh, absolument pas pour un grand rôle, non non. Ashley a toujours bien trop manqué de confiance en lui pour oser auditionner pour le lead. Il a donc enchainé quelques petits rôles, jusqu'à finalement être la doublure d'Enjolras lors de la précédente édition. Lorsque le comédien s'est cassé la jambe, trois semaines avant la fin des représentations, c'est lui qui a hérité du rôle. Sa première a été l'une des expériences les plus terrifiantes et exaltantes de sa vie, si on le lui demande. C'est Hannah, sa petite amie à l'époque, qui l'a poussée à auditionner pour le rôle d'Enjolras cette fois-ci. Autant dire que malgré sa petite expérience, il n'y avait pas vraiment cru en y allant. Ce fut donc sans surprise que, lorsqu'il obtint la réponse positive par téléphone, il se retrouva à sauter, courir et danser dans tout son appartement.






Et toi? T'es qui?
‣ Pseudo / Prénom : Golden`Lies - Laure ‣ Âge : 24 ans ‣ Fréquence de Connexion : ce mois-ci un peu réduite mais sinon 7/7    ‣ Ce personnage, c'est : un inventé    ‣ Tu nous as connu comment? : Je sais plus u.u Julia & Cécile probablement    ‣ Un truc à dire pour finir? :    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Dim 2 Oct - 23:30

Story of my life


Il ne savait pas ce qu’il faisait là, devant la porte de son bureau, la main à moitié levée en l’air, son poing hésitant à taper. Enfin, si, il le savait, mais c’était une terrible idée, encore plus depuis que ses yeux s’étaient posés sur le nom calligraphié sur la plaque. Leopold Devereaux, producteur. Un petit rire, plus proche du sarcasme que de la joie, s’échappa de ses lèvres, et sa main levée finit bien rapidement par venir glisser dans ses cheveux, dans un geste nerveux. Il détesta son père, en cet instant. Enfin non, probablement pas. Il ne pourrait jamais détester son père, même si ce n’était pas l’envie qui lui en manquait. Il valait mieux détester son frère, du coup. C’était plus simple de lui faire porter le chapeau. Après tout, c’était à cause de sa première à lui, qu’il devait demander s’il pouvait s’absenter le temps d’une journée. Bon sang, les répétitions venaient à peine de débuter et le voilà qui demandait un jour de congés. Quelle honte, sérieusement. Comment son père pouvait-il lui imposer de prendre l’avion pour Los Angeles, pour assister à la première de son frère ? Certes, son père en était le réalisateur et sa sœur serait également présente. Mais il venait tout juste d’obtenir le rôle d’Enjolras et son éthique professionnelle l’empêchait de demander cette faveur. Encore moins à son ex petit-ami, du coup.

Un nouveau ricanement, plus nerveux celui-ci, s’échappa, et il inspira longuement pour calmer son cœur qui battait à toute allure dans sa poitrine. Leopold. Leo. Son premier amour. Celui qui, pendant plus de deux ans avait partagé sa vie, celui qu’il avait cru être l’homme de sa vie durant toute cette période. Ashley comprenait pourquoi il avait rompu avec lui et n’en gardait aucune rancœur. Après tout, quand un homme enchaine crise d’angoisse sur crise d’angoisse à la simple idée de tenir la main de son petit-ami dans la rue, de peur d’être surpris par un proche, cela n’engageait rien de bon. Ce n’était réellement pas faute de l’avoir aimé, cependant. Il se demandait même s’il avait déjà aimée une personne plus que lui. Mais non, clairement, même aujourd’hui, il savait qu’il serait incapable d’assumer une relation avec un homme. Rien que deux semaines auparavant, au cours d’un déjeuner avec son père, celui-ci ne s’était pas gêné pour critiquer et se plaindre d’un de ses acteurs, gay, qui lui imposait la vue de son petit-ami lors de ses pauses. Être avec une personne du même sexe que soi était, selon son paternel, une aberration de la nature et, non, jamais Ashley ne pourrait lui avouer qu’il ne parvenait pas à faire la différence entre aimer un homme ou aimer une femme. Donc la rupture avec Leo était prévisible. Déjà cette relation avait été tout bonnement illégale durant leur première année, Ashley n’ayant que dix-sept ans, quand Leo en avait neuf ans de plus. Son père n’aurait pas hésité une seconde à déposer une plainte pour détournement de mineur et à l’envoyer en prison, lui cet homme – noir, qui plus est, attention quelle horreur … – qui avait osé pervertir son benjamin. Donc comment pourrait-il lui en vouloir d’avoir rompu avec lui ? Alors que Leo souhaitait simplement pouvoir vivre sans être caché, pouvoir s’installer, prendre un appartement. Bref, être en couple, tout simplement.

Mais rien que l’idée de devoir le côtoyer durant toute la production le mettait mal à l’aise, et il sentit sa gorge se nouer à cette pensée. Et pourtant, il allait devoir, et cela bien plus tôt que prévu. Il n’avait pas le choix. Son père avait été clair : il ne pouvait le décevoir encore une fois en ne venant pas à la première de son frère. Ses mots. Déception, toujours une déception, rien qu'une déception. Alors il devait prendre son courage à deux mains et taper à la porte, puis lui demander cette faveur. Peut-être que Leo ne se souviendrait plus de lui. Cela faisait cinq ans qu’ils avaient rompus, après tout. Physiquement, il avait changé, passant de ce corps un peu chétif d’adolescent à celui d’un homme, plus en forme suite à ses entrainements de danse ces dernières années. Ashley ne saurait dire s’il appréciait cette possibilité ou non. Probablement pas, finalement. L’idée de n’avoir été qu’un parmi tant d’autres, alors que lui avait eu une telle place dans sa vie, ne l’enchantait guère. Nouvelle inspiration, pour se donner du courage, comme il relevait la main vers la porte, la laissant mollement dans les airs à quelques centimètres seulement d’elle. Allez, ce n’était plus le moment de reculer. De toute façon, qu’il s’agisse de cette faveur ou non, il aurait bien été obligé d’être confronté à lui à un moment ou à un autre. Il finit donc par taper quelques bref coups sur la porte, avant d’attendre d’être invité à entrer à l’intérieur.

Lorsque sa voix, sourde à cause de la porte entre eux, retentit à ses oreilles, son cœur se mit à repartir dans ses envolées, venant résonner jusque dans ses tempes. Boum. Boum. Boum. Boum. Il en fut presque prit d’un vertige, tant il ne s’y attendait pas. Sa main, devenue moite entre temps, se posa sur la poignée, qu’il tourna, avant d’ouvrir la porte et de pénétrer à l’intérieur de la pièce, comme invité. Ses iris se posèrent sur lui, comme pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’un homonyme. Il le détailla, longuement, à la limite de l’indécence et de l’impolitesse, sans pouvoir s’en empêcher. Sa respiration se coupa un instant, et il détourna le regard, gêné. Il se racla brièvement la gorge, avant de se passer une main dans les cheveux. Bon, que faire, maintenant qu’il se retrouvait en face de lui ? Le saluer comme un comédien saluerait un producteur ? Le saluer comme un homme saluerait son ex petit-ami ? Un mélange des deux, peut-être ? « Bonjour. » lâcha-t-il finalement, ses iris se posant partout dans la pièce sauf sur lui. Voilà, bonjour, un terme neutre. « Hmmm … Je viens d’avoir le rôle d’Enjolras … Pour Les Mis … Enfin Les Misérables … » Oui, bah oui Ashley, précise au producteur qu’Enjolras est dans la comédie musicale Les Misérables, surnommée Les Mis, il ne le sait absolument pas. Il expira longuement, pour reprendre consistance, avant de reposer le regard sur lui.   « Je ne sais pas si c’est avec toi – avec vous, que je dois voir ça mais … Hmm, j’ai une indisponibilité pour un jour de répétition et … » Il s’arrêta là, comme les larmes commençaient à lui monter aux yeux – de nervosité, de rage un peu aussi, d’embarras. En plus de totalement s’humilier devant son producteur, de se montrer si peu professionnel au point de demander aussi rapidement un congé, il avait fallu que ce dernier soit aussi son ex petit-ami et, en l’instant, il ne saurait dire ce qu’était le pire. Il n’avait rien à faire ici. Il n’aurait jamais dû obtenir ce rôle. Il n’était qu’une mascarade, un imposteur qui n’aurait jamais dû croire qu’il appartenait à ce monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Dim 2 Oct - 23:46

Bienvenue toi
On se connaît je crois
Tu sais ou me trouver si tu as des questions




can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Dim 2 Oct - 23:48

Merciii et oui je sais mais so far c'est bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 719
‣ Age : 30
‣ Emploi : Danny Zuko dans Grease, ex-star de films Disney, roi des irresponsables
‣ Situation amoureuse : Célibataire et gros papillonneur. Divorcé, aussi - après un mariage extrêmement court et peu-productif avec Scarlett Van Doren.
Dim 2 Oct - 23:51

DIS DONC TU ME DIS QUELQUE CHOSE TOI What a Face
Bienvenue et bon courage pour ta fiche


guys, be cool
(c) anaelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 75
‣ Points : 109
‣ Emploi : assistante-productrice
‣ Situation amoureuse : Libre comme l'air
Dim 2 Oct - 23:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Dim 2 Oct - 23:55

TED & RAED FINALLY TOGETHER ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Dim 2 Oct - 23:57

non je vois pas de quoi tu parles c'pas du tout pour ça qu'on les a repris




can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Lun 3 Oct - 0:00

mais oui mais oui enfin tant que y'a des feeeels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 54
‣ Points : 42
‣ Emploi : Lycéenne
‣ Situation amoureuse : Team red sur Pokémon Go.
Lun 3 Oct - 9:41

Bon, tu me finis cette fiche rapido presto, merci bien hein What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Lun 3 Oct - 10:30

JE SUIS MALADE & J'AI BEAUCOUP DE BOULOT

mais j'me dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Lun 3 Oct - 22:11

WILLKOMMEN, Bienvenue
Validation



Félicitations !


Eh, si tout le monde faisait des trucs merdiques comme toi, le monde se porterait mieux Ca me paraît très bien tout ça guéris vite, et AMUSE TOI BIEN SUR BOB

Comme on est sympas   on s'est occupés de rajouter ton avatar au bottin, ainsi que ton métier par ici vu que tu es un acteur de musical Par défaut nous acceptons pas les doublons de prénom, et du coup ton pseudonyme a été ajouté dans le bottin des noms et prénoms. En revanche, si tu as envie d'avoir des cousins et cousines impromptus tu peux nous le signaler pour ouvrir ton nom de famille

Bien évidement, comme sur tout forum, tu peux aller poster ta fiche de liens pour te faire plein d'amis et planifier tes rps   Si tu as du mal à te trouver un partenaire de RP, tu peux aussi venir en demander ici on passera forcément te voir Tu peux aussi signaler où vit ton personnage histoire de te trouver des voisins  

Ensuite, puisque tu as été ajouté au groupe correspondant à ton musical préféré, cela veut dire que tu peux l'aider à rester à l'affiche le plus longtemps possible Pour cela il faut aider ton groupe à gagner des points. Tu trouveras les explications détaillées et demandes dans cette partie là

Et en vrai, si tu es perdu, non seulement tu peux venir nous poser des questions (  ) mais en plus tu peux toujours te référer à ce master post pour te guider dans l'essentiel de Bobby.  

BON JEU        








can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 898
‣ Age : 25
‣ Emploi : Enjolras, youtuber, auteur-compositeur (en stand by)
‣ Situation amoureuse : Célibataire
Lun 3 Oct - 22:15

Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

 
AUL ❅ Best way to predict future is to create it


 :: overture / and all that jazz :: hello ! my name is elder price :: fiches validées
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Future soundscape, la musique de TRC !
» Dans le future plus de Réflexe Olympus
» Venez voter pour le prénom de la future poupette !!!
» Bonsoir un petit nouveau future HTC HD2
» presentation de la maminou d'une future ballerine

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum