:: Archives du RP

 INTRIGUE ‣ I GOTTA FEELING

avatar
‣ Messages : 99
‣ Points : 159
Dim 6 Nov - 21:15

I gotta feeling
that tonight's gonna be a good night


A peine lancé, il faut rentrer dans le vif du sujet, la fête. Enfin, si le show est réussi, bien évidement, mais ils le sont. Bien sûr qu'ils le sont. Ils ont des acteurs hauts en couleurs, des producteurs de génie, des costumières époustouflantes, sans oublier de délicieux fans. Tous les ingrédients du succès étaient réuni en somme et il n'y avait pas d'inquiétude à avoir. C'est sans doute pour cette raison que le comité d'organisation des soirées de réussite avait planifié cette soirée il y a plusieurs mois. Le lieux étaient réservés à l'instant même auquel on annonçait les shows à l'affiche, les accords avec le manager pour octroyer des free drinks à tous les castings des productions étaient signés, bref l'essentiel de la fête était là. Maintenant, qu'on se le dise, il ne manque plus que vous, acteurs, actrices, danseurs, danseuses, producteurs, productrices, assistantes, stagiaires et même fans - même si eux devront payer leur consommation. Parce que ce soir, c'est l'occasion de s'enjailler avant que les choses sérieuses ne commencent. Parce que réalité ce n'est pas la première qui est difficile, ni même les soirs d'après. Ces shows sont connus, le succès est forcément au rendez-vous, sauf catastrophe. Non, le réel challenge c'est de se maintenir à l'affiche, ad vitam eternam. Alors avant que l'on se déteste et que l'on se batte, se morde et plus encore, levons nos verres à la soirée encore jeune, à l'aube qui viendra bien trop vite et à la gueule de bois inévitable.
Et puis, vous ne savez jamais, il pourrait y avoir quelques surprises rien que pour vous dans le bar.

Quelques petites règles :
‣ C'est la fête, il n'y a pas d'ordre de passage, amusez vous.
‣ Pour aller vite, c'est un mini-rp, alors si possible pas plus de 500 mots.
‣ Tout le monde est le bienvenue.
‣ Big on Broadway se réserve le droit d'interagir au gré de ses envies et de son taux d'alcoolémie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigonbroadway.forumactif.org
Invité
Lun 7 Nov - 18:49


Cet instant dans la vie de toute fille où elle se demande si elle est trop habillée ou pas assez pour la soirée. Cet instant où je me demande si j'aurais dû mettre quelque chose de plus confortable ou si cette petite robe blanche à motif fleuri fera le travaille. Après tout c'est une soirée pour s'amuser non? Une soirée pour passer un peu de bon temps entre personnes brûlant les planches de la scène musicale soir après soir. Une soirée où je dois absolument rester loin de toute forme d'alcool pouvant se présenter à mon regard. Je sais comment je suis. Je suis la mieux placée pour me connaître. Je sais que j'ai tendance à abuser de la bouteille et que ça a aussi tendance à m'attirer des ennuis parce que si je suis une imbécile heureuse de nature sous le coup de l'alcool c'est pire. Je vous assure que c'est totalement possible de faire pire que... moi. Pire que moi au naturel qui bondit dans toutes les directions en hurlant presque comme une gamine sous le coup de la joie. C'est possible. Sous l'effet de la boisson l'effet semble décuplé. En plus de l'effet secondaire faisant en sorte que je ne suis plus du tout en contrôle de mes gestes et paroles ou de mon jugement. Ça donne quelque chose de... Vous ne voulez pas vraiment le voir. Voilà.

Alors j'ai décidé d'user du minimum de sagesse que je peux posséder en cette soirée où je m'avance dans la pièce en observant un peu partout autour de moi les quelques personnes qui sont arrivées et que je ne reconnais pas. Je me contente de sourire par-ci par là en serrant dans mes mains mon minuscule sac à main argenté tout juste assez grand pour... j'aurais bien dit pour me vomir les tripes si je bois trop, mais on va essayer d'éviter. Bonnes résolutions vous vous souvenez? Surtout en contexte de travaille avec des gens que je risque de croiser souvent. Trop souvent. Go go Zoey you can do it!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‣ Messages : 78
‣ Points : 245
‣ Age : 36
‣ Emploi : danseur étoile qui n'a pas eu le rôle principal de casse-noisette - a préféré être danseur dans la comédie musicale Chicago
‣ Situation amoureuse : célibataire depuis six mois, compliqué as fuck, pas pressé de se recaser
Ven 11 Nov - 22:32

Silas avait envie de dire que dans ce genre d’évènement il était un naturel. Mais ce n’était pas vraiment le cas. Oui il était habitué à sortir et à faire la fête. Quoique depuis quelques années il s’était franchement assagit. Mais dans son jeune âge comme on pouvait le dire - urg, il détestait cette expression - il savait faire la fête et pouvait aborder à peu près tout le monde. Il aimait croire qu’il le pouvait encore. Et puis après tout, il devait être comme un poisson dans l’eau dans ce milieu non ? Après tout, Broadway était réputé pour être l’industrie du showbizz la plus tolérante qui soit. Il était à sa place. Et puis le moins que l’on puisse dire c’était que dans son domaine il était doué. Venant tout droit du Royal Ballet il battait à plat de couture tous ses danseurs spécialisés en musical depuis leur plus jeune âge. Silas aurait pu être bon qu’en danse classique, et effectivement en ça il excellait, mais il était suffisamment borné et acharné pour juste savoir extrêmement bien bougé et apprendre toutes les danses possibles et imaginables sur le tas. Certes, il ne serait sans doute jamais aussi bon qu’en danse classique, on ne refaisait pas un homme, mais il n’aurait surement jamais à pâlir tant que son corps ne lui ferait pas défaut.

Bref, il avait toutes les raisons d’être à l’aise. Il s’entendait bien avec le casting de Chicago, le contraire aurait été étonnant. Il avait de grande chance de croisée Abigail, si vraiment la soirée se passait mal, il pourrait se retrancher dans un coin familiale. Il la féliciterait pour le Roi Lion. Elle le féliciterait pour Chicago. Ca serait beau. Il scanna la foule rapidement et ne vit pas sa soeur - demi-soeur comme elle aimait lui rappeler assez peu aimablement - il ne vit pas Arden non plus, ou les autres du casting de Chicago. Bon, okay, il était venu un peu tôt. Il faisait souvent ça ces derniers temps. Peut être qu’il avait oublié que pour être l’âme de la fête il fallait arriver avec au moins une heure de retard ? Bon au moins il avait un verre gratuit et c’était pas négligeable. Silas avait toujours aimé boire gratuitement, aujourd’hui n’allait pas changer la donne.

Mais bon il n’allait pas rester dans son coin en attendant que quelqu’un de Chicago débarque. Après tout cette soirée était surement là pour encourager la bonne ambiance au sein de la communauté de Broadway malgré la certaine concurrence qui existait. Le but était donc de se bourrer la gueule gentiment et de parler à tout le monde. Désireux de se fondre dans le paysage, il prit une longue gorgée et glissa souplement jusqu’à la jolie brune proche de lui avant de lui faire un petit sourire « Félicitation pour la première de ton show ! » il souffla avant de rire doucement « Désolé, ça peut paraître bizarre comme ça, je n’ai aucune idée de qui tu es ou du show dans lequel tu es… Ils auraient du nous faire porter des étiquettes… Juste pour les gens qui sont novices dans le milieu, tu sais. » Il prit une autre gorgée se sentant un brin stupide. Peut être qu’il avait un brin perdu en aisance. Et comme à chaque fois qu’il était pas à cent pour cent à l’aise son accent irlandais bizarrement du Bronx ressortait très violemment. Il lui tendit la main avec un sourire « Silas, Chicago et je suis juste un danseur » il souffla « Mais félicitation, sincèrement ! On est là pour ça après tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Jeu 17 Nov - 19:05


Je suis une personne relativement sociale règle générale et je n'ai pas réellement peur de m'affirmer dans les foules, mais il y a quelque chose ici... C'est probablement l'impression d'avoir cette énorme lumière pointé sur ma petite personne qui hurle presque que je fais parti d'un musical. C'est un peu trop pour moi. Je ne me le répèterai jamais assez. Tout ça pour moi c'est un passe-temps, quelque chose que je fais pour le plaisir. Me faire pointer du doigt, très peu pour moi. Je ne veux pas être la belle grosse étoile brillante devant les regards. Je veux juste... être une personne comme toute autre qui donne un peu de son temps pour divertir les gens. Je crois que ça résume bien. Je crois aussi que je m'en fais sans doute un peu trop sans raisons parce qu'à l'instant même où les véritables têtes d'affiche de chaque musical vont arriver il n'y en aura que pour eux... et je ne les envierai pas du tout.

Sans doute trop perdue dans mes pensées, je me retourne en sursautant pour observer l'homme qui s'est avancé près de moi et a un discours particulier, disons-le. C'est une façon comme une autre d'aborder les gens j'imagine et ça a au moins le mérite de m'arracher un sourire. Il faut dire que les paroles et cet accent que je ne cerne pas du tout combinés ça a de quoi faire sourire. Pas que je me moque. Juste.... Je me comprends.

« Jolis yeux. »

Il a de jolis yeux. Après je ne suis pas responsable de la franchise de ma bouche qui a décidé de se la jouer un peu trop solo pour moi. Je prends la main qu'il me tend pour la serrer en souriant un peu plus pour cacher mon soudain malaise.

« Oh... hum... je voulais dire merci. Pardon. Zoey. Je suis Jan dans Grease. Enchanté et félicitation à toi aussi. Danseur ça doit demander énormément comme rôle. Enfin, sur le plan physique. »

Tu t'enfonces Zoey, tu t'enfonces.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

 
INTRIGUE ‣ I GOTTA FEELING


 :: Archives du RP
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» You've Lost that loving feeling [Traduction - OS - Smac]
» Question qui m'intrigue...
» [collection] L'Intrigue (Gutenberg)

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum