:: Archives du RP

 Let's drink to that! [pv Jamie]

Invité
Mar 8 Nov - 11:41


Ça fait bien une bonne dizaine de minutes que le rideau est tombé pour de bon, que le spectacle est terminé, et pourtant je sens encore mon cœur pulser dans mes oreilles. Un petit shooter d'adrénaline qui me coule dans les veines. Une petite poussée de bonheur. Ce sentiment de tâche accomplie qui nous donne envie de sourire parce que oui c'est fait. C'est fait, terminé, et c'était merveilleux. Comme toujours. J'adore ça. J'adore me glisser dans la peau de quelqu'un d'autre ne serait-ce que quelques heures simplement pour ne penser à rien d'autre que ses pas de danse à réaliser, ses mimiques à adopter et ses mots tout planifiés à prononcer. Le feu de la danse qui anime nos pieds. La fièvre de la musique qui nous monte à la tête pour nous faire hurler la note juste qu'elle raisonne dans toute la salle. Transporter le publique avec nous. Les inclure à ce qui fait toute la magie de la pièce. Leur donne envie de danser avec nous, d'enfiler une jupes à volant le lendemain en chantonnant. Leur redonner le goût de grand amour malgré la misère de l'existence. Ce que j'aime Grease. Ce que je suis contente de faire partie de cette production. Bon, ce n'est pas toujours tout rose, surtout avec Maxyn, mais je ne la laisserai certainement pas brimer mon bonheur. Ce bonheur qui me fait presque exploser de l'intérieur et que je me prépare tout de même à laisser filer entre mes doigts au profit de cet avenir d'un sérieux ennuyant.

Je fixe du coin de l'oeil mon sac à dos gonflé à bloc de toutes mes notes de cours en soupirant avant de m'affairer à défaire ses petites couettes me pendant de chaque côté du visage. Ça m'étonnera toujours ce choix. Pas que moi. Mes parents m'ont toujours appuyé dans mes choix, mais je l'ai bien vu cette expression qui a voilée leur visage lorsque je leur ai dit que je ferais dans le droit d'ici quelques années. Cette expression qui à elle seule, sans avoir prononcé le moindre mot, exprime tout le scepticisme qui les a envahi. Leur petit hamster hyperactif qui veut faire avocate. La bonne blague. C'est peut-être justement pour cette raison que j'ai envie de poursuivre la chose jusqu'au bout. Pour leur prouver à eux et toute autre personne ne me croyant pas capable de le faire que oui je peux le faire. Il me suffira de convertir ma bonne humeur en charisme pour qu'on m'écoute et voilà. Le tour est joué. Oui je sais, j'y crois sans doute un peu trop, mais sans les rêves la vie n'avance pas. Il est là mon rêve à moi et je ferai ce qu'il faut pour l'atteindre.

Tout ça c'est... c'est un divertissement que j'aime de tout mon cœur, mais ça ne suffit pas. Je le sens au fond de mes tripes. Je le sens que ce reflet qui me fixe dans le miroir a besoin de plus. Il a besoin de défi... et d'un bon coup de brosse. C'est bien joli les petites couettes, mais sur le long terme ça donne se pli épouvantable à la chevelure qu'on ne peut pas faire disparaître à moins d'un miracle. Alors j'enroule un élastique à mon poignet avant d'attraper la brosse pour essayer de faire quelque chose de ma tête. Une queue de cheval devrait faire le boulot. Après tout, je n'ai rien de plus de prévu ce soir. Peut-être un bon bain chaud pour ne pas laisser la chance à mes muscles de me tuer demain et hop dodo. Que j'aie une tête affreuse n'y changera rien. Je crois. Voilà. Elle fera parfaitement cette queue de cheval. Bon, le costume maintenant et avec délicatesse. J'ai déjà bousillé la jupe une fois, je ne vais pas recommencer.

Je me lève donc pour m'étirer un peu... et entendre ce craquement d'outre-tombe qui me fait ouvrir de grands yeux ronds. Bravo Miss qui fait mentalement la morale aux autres lorsque ce sont eux qui craquent, mais qui ne fait pas le nécessaire pour se décoincer elle même. Je suis désespérante et désespérée de moi. Moi qui retire tout doucement mes vêtements sans vraiment me préoccuper de la présence des autres. Ce n'est pas comme si on devait être armée d'une quelconque forme de pudeur dans le domaine. Lorsqu'il faut rapidement changer de costume entre deux scène on ne réfléchis pas aux regards qui se posent sur nous et au fait qu'on est en sous-vêtement. On se contente de se déshabiller et se rhabiller ensuite. Point. C'est comme ça que la chose fonctionne. Bon... j'admets que je prends le temps d'enfiler des sous-vêtements qui font la paire strictement pour cette raison, mais c'est un détail. Un minuscule détail. Un infime détail. Aller. Focus. Il ne faut pas que je déchire cette fichue jupe, encore.
Revenir en haut Aller en bas

 
Let's drink to that! [pv Jamie]


 :: Archives du RP
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamie hewlett [ILLUSTRATEUR]
» Connaissez vous la "24 Power Drink"
» Jamie Lee Curtis
» Jamie Bell
» Jamie Thomson

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum