:: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Scénarios :: Atelier de création

 (f) ASHLEY MOORE ‣ the brain and the booty

avatar
‣ Messages : 78
‣ Points : 245
‣ Age : 35
‣ Emploi : danseur étoile qui n'a pas eu le rôle principal de casse-noisette - a préféré être danseur dans la comédie musicale Chicago
‣ Situation amoureuse : célibataire depuis six mois, compliqué as fuck, pas pressé de se recaser
Ven 11 Nov - 15:08

Salome Dunn

feat Ashley Moore

Âge : 21 ans, let's get the party going !
Date et lieu de naissance : 1995, the Bronx duh.
Orientation sexuelle : Plutôt mec.
Statut marital :  libertine au grand damn de son grand frère.
Métier :  Etudiante en Journalisme à NYU, boursière, brain of her family, Broadway blogueuse, feminist & black live matter activist.  
Groupe : Chicago, bien avant que son frère soit danseur dedans. C'est même elle qui l'a poussé à auditionner.

who are you?

‣ Salome est la petite dernière de la famille Dunn, le bébé de l'histoire, mais aussi celle qui se vante d'être la plus belle et la plus brillante. La plus brillante c'est sur, elle pète le score au SAT de toute la famille, et de loin.
‣ Son père est un humble ouvrier d'origine Irlandaise, et sa mère est une couturière au passé un peu trouble d'origine apparemment Ethiopienne. Elle a deux frères et soeurs, Elie et Rebecca ainsi que de deux demi-frère, demi-soeur, Silas et Abigail. La famille recomposée est heureuse et soudée, même si la mort du père, d'un cancer, l'an dernier les a un peu secoué. Silas est revenu vivre à la maison pour assurer la place d'homme dans la famille, et c'est aussi bienvenue qu'agaçant.
‣ Quand bien même la famille n'a jamais eu trop de moyen et vit dans un appartement surchargé dans le Bronx, Salome n'a jamais manqué de rien. Pupille de ses deux frères - principalement de Silas - et poupon de ses deux grandes soeurs, Salome a toujours reçu toute l'attention dont elle pouvait rêver, trop presque.
‣ Si elle a fait une crise d'adolescence ? Oui, sans aucun doute, cherchant à récupérer un peu de son indépendance dans tout ce bordel. Franche et parfois un peu sèche, elle n'hésite pas à renvoyer les gens à leur propre responsabilité.
‣ Brillante et observatrice, elle utilise le sarcasme comme principale arme. Petit génie de l'informatique elle gère des blog depuis qu'elle a douze ans, son blog actuel sur Broadway ayant été ouvert lors de sa quinzième année. Elle rêve d'une carrière dans le journalisme culturel et est de toute façon bien trop intelligente pour le reste de sa famille.
‣ Féministe, queen of Instagram, mastress of twitter, elle gère depuis quelques années une image de reine du Bronx et s'est fait porte parole du mouvement Black Live Matter. Parfois un peu agressive, son frère Silas a du plus d'une fois aller la chercher en prison. Et s'il sait que ça n'a rien avoir avec les conneries d'Elie, mais à terme ça doit être usant.    


Silas Dunn
Le grand frère, le deuxième papa, le grand protecteur, celui qui est toujours là, celui qui est presque trop là parfois. Oui, Salome adore sont frères. Elle le trouve talentueux, et beau, et elle trouve qu'il mérite tout le meilleur. Mais parfois elle le trouve un peu dramatique, et  a envie de lui foutre un bon coup de pied au cul et de le faire se battre pour ses rêves. C'est pas en se planquant à trente cinq ans à la maison, à s'occuper de ses petits frères et soeurs qu'il va réussir à mettre de l'ordre dans sa vie. Et contrairement aux apparences, ils n'ont plus besoin de son aide, ils sont tous adultes. Et non, Silas ne les aide même pas vraiment en les surprotégeant comme ça. Seulement voilà, elle voit bien qu'elle lui brise le coeur lorsqu'elle lui dit ça. Mais c'est un fait, elle l'aimerait plus d'un peu plus loin, et s'il était un peu plus heureux aussi.
Abigail Dunn
C'est une relation un peu particulière. De la fratrie Dunn, Salome est surement la personne qu'Abigail estime le plus. Peut être parce qu'elle est la plus différente. Intelligente, brillante même, Salome s'éloigne du stéréotype du Bronx qu'Abigail elle même cherche à éviter. Seulement voilà, si Abigail aime le fait que Salome n'est pas l'air de venir du Bronx, Salome n'aime pas qu'Abigail veuille se détacher du Bronx. Parce que brillante ou pas, Salome adore le Bronx, se délecte de ses origines si particulière et déteste le faite qu'Abigail parfois puisse les renier. Alors évidement, elles s'aiment, elles sont soeurs, et elles ont toutes les deux un fort sens de la famille. Mais en même temps, souvent Salome la déteste et lui rentre très violemment dans le lard. Et comme toujours Salome touche juste, révélant toutes les instabilités de sa grande soeur. Not cool really.
Elie Dunn
The stupid and the brain. Le chat et la sourit. Les deux petits derniers de la famille Dunn s'adorent et se chamaillent tous les temps. Rien de plus normal vous me direz. Elie fait toujours les gros muscles et tentent de protéger sa soeur, cette dernière lui rappelant toujours cordialement qu'elle n'a pas besoin de son aide et que certes elle a de petit bras, mais en cas de besoin, elle sait toujours ou frapper pour atteindre les couilles. Dire qu'Elie est parfois intimidé par sa petite soeur n'est pas un euphémisme. Mais ils s'adorent tellement que ça ne se voit pas. Et en réalité, même si elle le surnomme toujours avec beaucoup de tendresse "idiot" elle ne se place pas au dessus de lui et est plus que volontaire pour l'aider.
Alvin byrd
Alvin, c'est l'ex du big brother. L'ex de l'incasable Silas. Alors forcément le jour ou Silas a ramené Alvin à la table familiale, Salome a voulu dire un "well done", suivit d'un "on y croyait plus" ce qu'elle n'attendait pas c'était qu'Alvin la branche université. D'ailleurs, elle devait l'avouer, au premier abord, elle s'attendait pas à ce qu'Alvin ait été à l'université. "Well done brother" elle aurait pu dire. Elle ne l'avait pas fait, elle avait juste écouté fascinée Alvin. Et de fil en aiguille, d'excellent résultat en conseil d'Alvin et demande de bourse elle est rentrée. Alors oui, Alvin elle le kiffe, et en ce qui la concerne c'est le seul gendre qu'elle veut pour Silas. En plus elle est plutôt persuadée que son frère est encore amoureux du jeune homme. Elle irait même jusqu'à comploter dans leur dos pour que ça arrive. En plus faut le dire, Silas sans Avlin il devient vraiment chiant.
Lin E. Chavez
Lin c'est d'une part le rêve de Salome. Oui, si on lui demandait ce qu'elle voulait être plus tard elle pourrait répondre Lin Chavez. Enfin du moins elle voudrait surtout sa carrière au New York Times et sa renommée en temps que critique sur Broadway. Alors forcément elle a déboulée dans son bureau et a poser ses couilles sur la table pour lui demander un stage. Bon maintenant qu'elle est sa stagiaire, elle se rend compte que le Lin est un peu capricieux sur les bords, qu'il pense qu'elle est bonne pour les photocopies et le café, et elle rêve un peu moins d'être Lin Chavez. Mais elle n'abandonne pas pour autant, têtue comme une mule, elle compte bien prouver à son modèle qu'elle peut gérer dans le métier. Et si au passage elle réussit à remettre Lin à sa place, elle serait aux anges

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 
(f) ASHLEY MOORE ‣ the brain and the booty


 :: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Scénarios :: Atelier de création
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moore, Laurie] La passerelle
» Ashley VS. Melina "Limited pack"
» From Hell. Moore/Campbell
» Les inedits d'Alan Moore
» Alice Cullen (Twilight) Ashley Greene

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum