:: overture / and all that jazz :: hello ! my name is elder price :: fiches validées

 lyle • stilettos and broken bottles

avatar
‣ Messages : 25
‣ Points : 17
‣ Emploi : Maquilleur (stagiaire) pour la troupe du Roi Lion
‣ Situation amoureuse : Accro à plusieurs applications spécialisées dans les rencontres éphémères
Mar 15 Nov - 1:22

Lyle Jacob McNeil
i keep dancing on my own

feat lucky blue smith

Âge : 19 ans
Date et lieu de naissance : 5 Juillet 1997, Fairhope, Alabama
Orientation sexuelle : L’idée de passer à l’acte avec une fille ne le repousse pas spécialement, c’est simplement différent de ce dont il a l’habitude et l’occasion ne s’est jamais présentée pour le moment.
Statut marital : Agrippé à ses applications, il passe la journée à discuter avec des hommes bien plus âgés que lui, et il n’a aucune honte à leur faire croire qu’il a au moins la majorité. Au final, ça arrange tout le monde.
Métier : Encore simple stagiaire, il fait partie de l’équipe de maquilleurs qui s’occupe de la troupe du Roi Lion. Main d’oeuvre pas chère et facilement exploitable, il est rare de ne pas le croiser dans les coulisses de la comédie musicale. Personne ne sait vraiment par quel miracle il parvient à se procurer des sacs à main hors de prix avec un si maigre salaire, et on le prend souvent pour un fils à papa parmi tant d’autres. Soit.

who are you?

Il ne porte plus de lunettes depuis l’âge de seize ans, l’âge où il s’est émancipé, et qu’il a pu ranger sa paire de binocles au fond d’un placard au profit de lentilles. Ses pauvres yeux sont souvent mis à rude épreuve, mais Lyle préfère encore voir flou plutôt que de remettre ses lunettes sur le bout de son nez. - Ayant vécu avec un physique particulièrement ingrat durant une grande partie de sa vie, il accorde à présent une très grande importance à son apparence ; trop grande. Aussi est-il contraint d’aller chez le coiffeur toutes les deux ou trois semaines en moyenne, histoire de se refaire une couleur et de s’assurer que sa coupe est absolument parfaite. - Il a quitté le domicile familial à l’âge de seize ans. Ou disons plutôt qu’on l’a fortement incité à partir. Il a traversé une bonne partie du pays en bus avec les quelques dollars qui tapissaient le fond de ses poches afin d’aller se réfugier chez sa meilleure amie, rencontrée sur internet. - Lyle a réussi à se procurer une fausse carte d’identité grâce à un camarade, et même si les serveurs sont rarement dupes, les billets que Lyle laisse trainer sur les comptoirs finissent généralement par lui donner raison.




Caractère

On dit souvent qu’il est égocentrique, trop porté sur lui-même, pas assez sur les autres, voire même égoïste. Ce n’est pas complètement faux. Lyle a cette fâcheuse tendance à vouloir se mettre en avant, partout où il passe. Il aime attirer les regards, faire tourner les têtes. Marquer les mémoires, faire parler de lui. Il oublie facilement le reste du monde quand il se retrouve sous le feu des projecteurs ; ou plutôt des lumières aveuglantes des boîtes de nuit qu’il a pris l’habitude de fréquenter depuis son arrivée à New-York. Ceux qui s’arrêtent à cet aspect amer de sa personnalité se fourvoient, et devraient lui accorder une seconde chance. Extravagant et peu discret, trop curieux, sans arrêt dans l’exagération et le mensonge, Lyle passe la majeure partie de son temps à ne pas être lui-même, à cacher sa sensibilité, à l’étouffer sous une bonne dose de liqueur ou de remarques déplacées. Lyle a bien tenté d’exister, l’espace d’un instant, jusqu’à ce qu’on lui fasse comprendre qu’il n’était qu’une perte de temps, d’argent et d’énergie. Alors le pauvre bougre n’a toujours vécu que comme ça, caché derrière son masque, à l’abris des regards indiscrets. Bien au chaud derrière ses remparts.  


Groupe / Musical

Personne ne sait vraiment par quel hasard Lyle a réussi à intégrer l’une des écoles de maquillage les plus réputées de la Grosse Pomme. Mais personne ne lui pose jamais la question ; la plupart des étudiants qui l’entourent sont habitués à demander quelques faveurs à papa et maman de temps à autre, et râlent quand ils n’ont pas eu suffisamment d’argent de poche pour s’acheter le dernier tailleur Chanel à la mode. C’est à l’issu de sa première année d’étude que Lyle a décroché un premier stage, et pas n’importe où : directement dans les coulisses du Roi Lion. Un rêve, une opportunité, une chance inespérée qu’il a pu s’offrir après s’être accordé les faveurs d’un de ses professeurs au répertoire bien rempli. Lui qui en avait assez de devoir maquiller des peaux blanches à longueur de journée, le voilà comblé par ce stage qui lui permet d’ajouter une ligne de plus à son curriculum vitae, et pas des moindres. Passionné et assidu, il a rapidement fait ses preuves, et envisage maintenant de laisser tomber les études pour ne plus se consacrer qu’à la troupe.






Et toi? T'es qui?
‣ Pseudo / Prénom : mon pseudo implique généralement un sorcier à lunettes et un oiseau    ‣ Âge : 24 ans de déni    ‣ Fréquence de Connexion : 3 ou 4/7, j'essaie de faire de mon mieux avec le boulot, les hobbies, mon propre forum et ma flemme légendaire    ‣ Ce personnage, c'est : Inventado (si, ça se dit comme ça). ‣ Tu nous as connu comment? :        ‣ Un truc à dire pour finir? : Si vous m'avez pas reconnu je boude   J'arrive avec mes gens    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 25
‣ Points : 17
‣ Emploi : Maquilleur (stagiaire) pour la troupe du Roi Lion
‣ Situation amoureuse : Accro à plusieurs applications spécialisées dans les rencontres éphémères
Mar 15 Nov - 1:25

Story of my life


What the hell am I doing here?
I don't belong here.


La première fois, c’était à cause du coude qu’il avait posé bêtement sur la table durant le dîner, sans y réfléchir à deux fois. Sans même penser que cela pourrait avoir une incidence quelconque, que cela viendrait rompre le silence et briser la tranquillité de cet instant partagé en famille. Mais la sentence était tombée malgré lui. Rien de très grave, rien de profond. Une violence banale qui ne lui avait pas laissé de marque à l’arrière du crâne, qui lui avait simplement remis les idées en place et qui l’avait forcé à terminer son assiette plus rapidement que d’ordinaire afin de regagner sa chambre presque aussitôt. La deuxième fois, c’était parce qu’il tenait mal son stylo, tellement mal qu’on lui avait arraché des mains pour le jeter à l’autre bout de la pièce. Tellement mal qu’on lui avait serré la nuque en hurlant, hurlant si fort qu’il avait eu peur de devenir sourd, les mains crispées sur ses oreilles et le coeur retourné. Il s’était réfugié sous son lit pour quelques heures, ses bras fragiles entourant son ventre maigre, le regard perdu vers le néant. La troisième fois, c’était parce qu’il avait sali le rare jean qu’on avait bien voulu lui offrir, la main claquant sa joue si subitement qu’il eut toute la peine du monde à rester debout sur ses deux jambes, le regard forcé de rencontrer le sol, baissant définitivement sa garde, vaincu avant même d’avoir appris à se battre. Soldat de plume. Après ça, il avait arrêté de compter, émerveillé par les teintes que prenait sa peau, caressant le jaune et le pourpre du bout des doigts, peintures de guerre, nuances létales. Il gardait simplement les extrémités de ses manches blotties entre ses poings minuscules, ses lunettes bancales sur le bout de son nez, ses mèches indomptables sur le haut de son front, ne connaissant aucun répit entre les batailles quotidiennes et les moqueries de ses camarades de classe. Et l’enfant se contentait d’exister, de mettre un pied devant l’autre, sans chercher à comprendre ni s’expliquer pour quelle raison il fallait que ça tombe sur lui.

La dernière fois ? Il ne s’en souvenait plus. Un autre souvenir banal perdu parmi tant d’autres. Un détail.




You're so very special.
I wish I was special.


Tu dors?

Il resta immobile face à l’écran de son téléphone portable, planqué dans les toilettes d’un café en priant pour que l’appareil ne lui fasse pas défaut. Peut-être qu’elle faisait semblant de dormir, de ne pas être là. De ne plus être là, maintenant qu’il avait cruellement besoin d’elle.

April? Tu dors? Tu as reçu mes messages?

Elle avait répondu à chaque fois. Le moindre appel, le moindre message, peu importait les circonstances. Elle avait toujours été là, à travers son écran d’ordinateur ou son portable, lui confiant certains de ses secrets tandis qu'il s’efforçait de rendre ses journées agréables, souriant niaisement à chaque fois qu’il l’imaginait en train de s’esclaffer à l’autre bout du pays à cause d’une blague dont lui seul avait le secret. Il ne lui avait pas dit grand chose au final, simplement qu’il était doué pour maquiller ses amies quand ils s’apprêtaient à sortir, ou qu’il avait peur de son beau-père, mais il refusait de l’ennuyer avec le reste. Il voulait l’épargner, ne pas lui infliger ce qu'il traversait. Tout ce qui n’était pas beau, parfaitement travaillé, répété, peaufiné. Il la rassurait souvent alors qu’il essuyait les larmes sur ses propres joues dans le même temps. Se concentrer sur elle, c’était ce qui l’avait sauvé jusqu’à présent.

I had to leave, I just took a bus and ended up in the middle of nowhere. I’m running out of battery so I’m gonna turn off my phone and hopefully I’ll see you soon okay? Don’t worry, I’m fine.

Mensonge. Ce n’était ni le premier, ni le dernier. Le pauvre bougre ne parvenait même pas à être sincère avec son propre reflet, pourquoi le serait-il avec n’importe qui d’autre ? Les jeux étaient faits et rien n’allait plus, mais il lui restait quelques billets dans le fond de sa poche. Peut-être que la chance tournerait enfin, qu'il pourrait vivre chez elle quelques temps avant de repartir à l'aventure, d'aller s'égarer ailleurs et refaire sa vie loin de ce qui l'avait détruit. Peut-être.




I don't care if it hurts, I want to have control.
I want a perfect body, I want a perfect soul.


Les verres n’avaient pas le temps de se vider tandis que les regards se croisaient pour finalement se noyer ailleurs, dans d’autres formes, d’autres liqueurs. Les corps se succédaient les uns aux autres mais ne se ressemblaient pas, dans la chaleur humides des nuits d’été, entre les volutes de fumée que les projecteurs coloraient subtilement. Les rires étaient creux, quelques échos sourds et hypocrites qui se noyaient entre deux accords de guitare. La tête de Lyle roula sur le bord du canapé, l’alcool le grisant, anesthésiant le bout de ses lèvres sèches d’avoir déjà trop bu. What would you do for a hundred bucks? La question l’avait fait ricané, tant et si bien qu’il s’était perdu dans sa réponse. « Anything. I mean, who wouldn’t? Do you know what you could do with a hundred bucks? How many meals you could eat? » Et puis les enchères étaient montées. Comme ça. Juste pour rire. Pour la beauté du geste, sans doute. L’aveu n’avait en tout cas pas atterri dans les oreilles des sourds.

Le mois suivant, il s’offrait un sac à main valant plusieurs centaines de dollars.
Juste comme ça, pour le plaisir. Pour la beauté du geste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Mar 15 Nov - 8:43


Ah oui, comme ça, on fonce
JE T'AIME
tu sais que si tu as besoin de quoique ce soit tu sais ou me trouver
(par contre on autorise pas les doublons de prénom pour le moment et Jeanne s'appele déjà comme ça du coup, en grand malade, on a un bottin que pour les prénoms si tu veux )




can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 25
‣ Points : 17
‣ Emploi : Maquilleur (stagiaire) pour la troupe du Roi Lion
‣ Situation amoureuse : Accro à plusieurs applications spécialisées dans les rencontres éphémères
Mar 15 Nov - 10:35

Je suis un GROS boulet, j'ai vérifié 52 fois le bottin et still...
C'est donc modifié pour le pseudo, je m'occupe de changer son prénom dans la fiche quand je suis pas coincé entre deux grosses brutes épaisses dans le métro

Mais sinon je vous aime quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Mar 15 Nov - 10:57





can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 349
‣ Points : 719
‣ Age : 30
‣ Emploi : Danny Zuko dans Grease, ex-star de films Disney, roi des irresponsables
‣ Situation amoureuse : Célibataire et gros papillonneur. Divorcé, aussi - après un mariage extrêmement court et peu-productif avec Scarlett Van Doren.
Mar 15 Nov - 13:07

Eh bah dis donc, c'est efficace les partenariats...
EH QUE COUCOU TOI CA FAIT GRAVE ZIZIR DE TE VOIR DIS DONC
(On t'aime )
(Mais faut pas déconner, on touche pas à mon prénom 'kay? )
BON COURAGE POUR TA FICHE


guys, be cool
(c) anaelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Mar 15 Nov - 13:19

Oh ce qu'il est chou Courage avec ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
‣ Messages : 266
‣ Points : 298
‣ Age : 27
‣ Emploi : main actor of a Hedwig and the Angry Inch production, drag queen, costume designer
‣ Situation amoureuse : dtf for sure
Mar 15 Nov - 13:59

Ouuuuh Lyle a l'air so cool .
Bienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 25
‣ Points : 17
‣ Emploi : Maquilleur (stagiaire) pour la troupe du Roi Lion
‣ Situation amoureuse : Accro à plusieurs applications spécialisées dans les rencontres éphémères
Mar 15 Nov - 20:51

Merci à vous tous pour votre accueil, je sens que je vais me plaire ici et que je me ferais un plaisir de venir vous embêter pour des liens


Seth A. Copeland a écrit:
Eh bah dis donc, c'est efficace les partenariats...
EH QUE COUCOU TOI CA FAIT GRAVE ZIZIR DE TE VOIR DIS DONC
(On t'aime )
(Mais faut pas déconner, on touche pas à mon prénom 'kay? )
BON COURAGE POUR TA FICHE

Et j'amène mon armée (qui n'a pas été très difficile à convaincre, parce que c'est parfait ici )
Sorry again pour le prénom, je sais pas ce que mon cerveau a fait Mais j'ai tout modifié en conséquence, et dans la fiche aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‣ Messages : 440
‣ Points : 631
‣ Age : 26
‣ Emploi : libraire geek au drama book club sur Time Square
‣ Situation amoureuse : all by myyyseeeelf...
Mer 16 Nov - 19:58

WILLKOMMEN, Bienvenue
Validation



Félicitations !


JE LE SAVAIS IL EST PARFAIT il me brise le coeur ton bout de chou je l'aime déjà

Comme on est sympas   on s'est occupés de rajouter ton avatar au bottin, ainsi que ton métier par ici vu que tu fais parti d'un des quatre musicals Par défaut nous acceptons pas les doublons de prénom, et du coup ton pseudonyme a été ajouté dans le bottin des noms et prénoms. En revanche, si tu as envie d'avoir des cousins et cousines impromptus tu peux nous le signaler pour ouvrir ton nom de famille

Bien évidement, comme sur tout forum, tu peux aller poster ta fiche de liens pour te faire plein d'amis et planifier tes rps   Si tu as du mal à te trouver un partenaire de RP, tu peux aussi venir en demander ici on passera forcément te voir Tu peux aussi signaler où vit ton personnage histoire de te trouver des voisins  

Ensuite, puisque tu as été ajouté au groupe correspondant à ton musical préféré, cela veut dire que tu peux l'aider à rester à l'affiche le plus longtemps possible Pour cela il faut aider ton groupe à gagner des points. Tu trouveras les explications détaillées et demandes dans cette partie là

Et en vrai, si tu es perdu, non seulement tu peux venir nous poser des questions (  ) mais en plus tu peux toujours te référer à ce master post pour te guider dans l'essentiel de Bobby.  

BON JEU        








can you feel the love tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

 
lyle • stilettos and broken bottles


 :: overture / and all that jazz :: hello ! my name is elder price :: fiches validées
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos photos de Pégase V2 "Broken Version"
» Full Metal Panic et Broken Blade
» Myth Cloth Figure Oh Pégase V2 Broken Version (avril 2009)
» Vos avis sur Pégase V2 "Broken Version"
» Broken heel...

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum