:: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Postes Vacants

 DUDLEY O'SHAUGHNESSY ‣ Elie Dunn

avatar
‣ Messages : 99
‣ Points : 159
Ven 1 Juil - 14:04

Elie Dunn

feat Dudley O'Shaughnessy

Âge : 25 ans
Date et lieu de naissance :  Bronx, New York, 1991
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut marital : Womanizer. Si on lui demande, il dira qu'il s'occupe de toutes les femmes que son frère n'a jamais regardé. Et ça fait beaucoup.
Métier :  C'est là que ça coince... Contrairement à ses deux aînés Elie n'a pas trouvé sa voie. Et quand il ne fait pas rien, il fait clairement de la merde. Petit boulot plus ou moins réglo. Son frère garde un oeil sur lui, mais il marche clairement sur un fil. Il fait un peu de danse. Hip hop, break dance. Pas de quoi faire de lui le héros dans Step up.
Groupe : Lion King

who are you?

‣ Elie est le deuxième fils de la famille Dunn. Le quatrième enfant, mais aussi le deuxième enfant du second mariage de ses parents. Compliqué ? Pas tant que ça.
‣ Papa Dunn est un ouvrier d'origine Irlandaise marié trop jeune à une femme visiblement pas prête à avoir un enfant. Ils auront pourtant Silas, un charmant bambin aux yeux très bleus. Mais madame ne mettra pas longtemps à disparaître.
‣ Maman Dunn, autrefois Rowe, d'origine éthiopienne, a une histoire plus sombre qu'elle n'a jamais raconté, c'est une couturière douce - bien plus douce que papa Dunn - qui a apporté au mariage Abigail, une petite fille de trois ans de moins que Silas, très noire comparé à lui, très, très blanc.
‣ Enfin un beau mariage d'amour, avec ses hauts et ses bas certes mais franchement, chapeau, duquel naît Rebecca, de quatre ans de moins qu'Abigail, parce que s'il y a une chose que font papa et maman Dunn c'est prendre leur temps. Puis trois ans après Elie, l'autre homme fort de la famille. Ou alors le seul homme fort de la famille comme ils en plaisantent tous parfois vu que Silas est un danseur de ballet. Enfin papa Dunn n'en plaisante pas. Il le dit juste. Awkward. Enfin pour finir encore trois ans après Salome naît pour compléter la jolie famille.
‣ Parce qu'elle est belle cette famille du Bronx, sans déconner. Oui, ils ont pas des masses d'argent, oui ils ont tous fait des conneries. Oui, ça se passe pas toujours bien entre papa et maman. Mais ça marche. Elie ne les échangerait pour rien au monde. Même s'il a un frère qu'on traite de tapette blanche derrière son dos, et qu'il a l'impression parfois de devoir protéger la vertu de toutes ses soeurs.
‣ Surtout depuis que leur père est mort il y a un an. Même si Silas a réintégré le domicile familial il y a six mois. Elie a parfois l'impression que c'est pas juste pour leur grand frère. Ils ont tous plus de vingt ans après tout. Et ils agissent encore tous comme des enfants. Forçant Silas à jouer au papa.
‣ Pourtant Elie ne se reprend pas vraiment en main, il se fait toujours sortir de prison aussi souvent par Silas, il boit toujours trop, il fume trop de joints, et prend quelques extra un peu trop souvent. Il sait pas trop ce qu'il fuit. Le fait d'être un gamin peut être ? Le fait de ne pas savoir ou aller ? C'est pas qu'il ne veut pas changer. C'est qu'il se met une pression terrible pour le faire. Il voit Silas et Abigail qui ont leur voie depuis qu'ils ont quoi?? 10 ans ? 16 ?  S'il change il veut pouvoir le faire du jour au lendemain. Et puisqu'il ne sait pas comment. Il ne le fait pas. Productif, il sait. Mais il s'entoure des meilleurs pour rester dans cet état.


Silas Dunn
Silas, son grand frère, son roc. Alors il sait qu'il est souvent une bonne épine dans son pied. Mais il sait aussi que Silas sera toujours là pour lui. Il est à peu près sur qu'il peut le réveiller à n'importe quelle heure de la nuit, ou le déranger à n'importe quelle heure du jour, Silas traversera toujours toute la ville pour venir à son secours. Parfois il sait pas ce qu'il a fait pour mériter un frère comme ça, et ça le ronge. Mais il se rend pas compte que le fait qu'il se force depuis des années à venir au premier des ballets de son frère alors que franchement ça le plombe, juste pour le plaisir de son frère ça compte plus que tout. Il se rend pas compte que ses moqueries amusées mais tendre sur la sexualité de son frère alors qu'il sait bien que par derrière il le défend bec et ongles - quitte à finir au poste de police pour baston - le rend presque fier. Parce qu'Elie était peut être qu'un bambin. Mais Silas n'a pas toujours été un ange de perfection et il sera derrière son frère aussi longtemps qu'il le faudra.  

Abigail Dunn
Avec Abigail ça a toujours été un peu plus compliqué. Peut être parce que c'était une fille. Il ne sait pas.Moins d'atomes crochus sans doute. Il avait toujours l'impression d'être un chieur. d'être trop. Quand il jouait au dur à cuire du Bronx, il sentait bien que ça ne la faisait pas du tout rire. Et puis franchement les comédies musicales c'était pas son truc. Alors comme pour Silas, il faisait l'effort. Parce que c'est la famille, et qu'on ne déconne pas avec la famille. Et puis il y a eu le Roi Lion. Et il ne sait pas si c'était parce qu'il regardait tous les Disney petit. Ou les costumes qu'il a trouvé ouf. Mais il a chialé comme un bébé quand Mufasa est mort. Ouais. C'était presque triste à voir. Il démentira si on lui demande. Depuis bizarrement ils se sont rapprochés. Bon il y a encore beaucoup de chemin à faire. Et c'est plutôt récent. Mais peut être qu'Abigail étant presque la plus étrangère aux problèmes d'Elie est la plus à même de l'aider.  

Alvin Byrd
Ne cherchons point à le cacher: le jour où Elie a rencontré Alvin, il lui a collé son poing dans la gueule. Il ne sait même plus vraiment pourquoi, à vrai dire. Y'avait beaucoup d'alcool dans l'histoire, un bar spécialement bruyant, une fille, aussi, et Alvin a dit un truc que Elie n'a pigé qu'à moitié... et ils se sont battus. Ce n'est qu'arrivés tous les deux au poste qu'ils ont réalisé qu'il s'agissait là d'un terrible malentendu. Ils ont alors entrepris de faire la chose la plus logique du monde: devenir vraiment, vraiment potes. A vrai dire, ils auraient eu tort de s'en priver. Tous les deux sont de joyeux irresponsables, un peu bêtes par moments, vraiment adorables pourtant, et, en somme, ils se trouvent vraiment sur la même longueur d'onde. Bon, ok, Alvin a 33 ans et moins d'excuses pour se comporter en adolescent - mais s'il y a une chose que Elie ne fait pas, c'est juger. La preuve? Il a même vu d'un bon oeil la relation qui s'est développé entre son frère et son pote. Bon, ok, il n'y croyait pas des masses et a bien mis Alvin au défi de le séduire, persuadé qu'il échouerait... Mais une fois les conséquences sous les yeux, il les a acceptées. Ils se ressemblent trop pour s'embrouiller sérieusement, quand on y pense - au point où leur amitié a survécu à la séparation de Alvin et de Silas. Pour être tout à fait honnête, peut-être même que Elie en est heureux - après tout, il n'a guère de meilleur partenaire de picole sauvage que Alvin Byrd.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigonbroadway.forumactif.org

 
DUDLEY O'SHAUGHNESSY ‣ Elie Dunn


 :: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Postes Vacants
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum