:: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Postes Vacants

 LEE PACE ‣ Philipp Page

avatar
‣ Messages : 99
‣ Points : 159
Dim 14 Aoû - 19:47

Philipp Page

feat lee pace

Âge : 37 ans
Date et lieu de naissance : 1979, à Boston, Massachusetts
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut marital :  Veuf depuis un an, il est aussi le papa célibataire d'une petite fille de six ans à peine.
Métier :  Employé du M&M's World de Times Square - ce qui pourrait être la grande classe, s'il ne passait pas le plus clair de son temps habillé en M&M's géant à distraire les enfants et attirer les clients devant le magasin. Il a perdu son ancien job sur Wall Street dans le krash boursier de 2007-2008 - il appartenait auparavant à une banque d'investissement internationale.
Groupe : Grease

who are you?

Elle était quand même vachement cool, il y a quelques années, la vie de Philipp Page. Il avait tout pour lui - il vivait même le rêve américain. Né dans une petite famille de la banlieue de Boston, il avait commencé modeste et s'était élevé dans ses études à coup d'ambition, de bourses sportives et de qualités de travailleur acharné. C'était un peu le sportif avec du plomb dans la cervelle, le genre qui sort avec la cheerleader la plus en vue de son lycée et finit par l'épouser - et qui ne cache à personne que sa grande ambition dans la vie est d'avoir une parfaite petite famille, une maison tranquille avec deux chiens et des petites barrières blanches, et la certitude absolue d'être à l'abri du besoin. Il avait toutes les clés en main - y compris un job en or dans une banque multinationale décroché tôt dans sa carrière, un beau mariage de princesse pour sa chère et tendre de toujours, un physique de rêve pour les rendez-vous professionnels et une voix chaleureuse pour vendre des actions au téléphone. Ouais, elle était bien, la vie de Philipp Page.
Jusqu'à la crise de 2007-2008, en fait. Jusqu'à son licenciement, aussi. Dieu merci, il n'avait pas de dettes - mais ce qu'il a eu, en revanche, c'est un sacré coup à son ego. Du jour au lendemain, il est devenu chômeur, une situation qui ne lui convenait en rien - et incapable de se redresser suffisamment pour chercher un nouvel emploi dans un climat troublé. Peut-être même qu'il est passé par un semblant de dépression - il a plus ou moins occulté cette partie de sa vie, qui ne s'est arrangée que le jour où sa femme lui a annoncé être enceinte. Là ça lui allait mieux, de chômeur il pouvait devenir papa au foyer, le meilleur job du monde, tout pour ses deux princesses. Et puis, il a appris que sa femme était gravement malade, et c'est le monde qui s'est écroulé à nouveau. C'est un peu comme une vie de merde, mais en pas très drôle.
Aujourd'hui? Il est seul, veuf, papa célibataire, a un job un peu pourri pour payer ses factures - tout en sachant pertinemment qu'il pourrait faire cent fois mieux. Au moins, il a pour lui une certaine sagesse, une certaine philosophie de type cabossé par l'existence. S'il est satisfait? Pas le moins du monde. Mais sa fille, elle, est toujours là, et il se reconstruit au quotidien dans le souvenir d'une vie parfaite. Oh, c'est difficile, il avance un peu jour après jour. Une chose est certaine: il ne sait pas de quoi est fait demain, et il est bien placé pour savoir qu'on ne le sait jamais tout à fait.


zachary st. john
Zachary et Philipp, c'est une amitié improbable qui dure depuis bientôt un an: le genre d'amitié tellement improbable qu'ils ne connaissent pas leurs noms mutuels. C'est surtout qu'ils traînent au même endroit - les marches du Brooks Atkinson Theatre, où se tient la comédie musicale Grease. Les raisons sont diverses: Zachary y fuit pour ne pas qu'on le reconnaisse comme guichetier et le fasse chier pendant sa pause, Philipp parce que ce musical lui a toujours rappelé ses glorieuses années lycée perdues. A force de se voir tous les jours ou presque, ils ont fini par s'adresser la parole: d'abord pour demander du feu, puis un renseignement, puis une connerie, puis une autre. Et puis, une chose en amenant une autre, ils ont fini par se raconter un peu leurs vies, sous le couvert rassurant de l'anonymat. Tous les deux des loosers, tous les deux des gens dans le regret. Ils ont de quoi s'entendre - c'est un euphémisme - et si le cynisme crasse de Zachary fait parfois un peu tiquer un Philipp qui en a vachement plus chié dans sa vie quand même, Philipp l'a un peu pris sous son aile, essaye de lui apprendre que tout n'est pas si noir. A l'usure ils se sont un peu apprivoisés et, au fond, ils s'apportent beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigonbroadway.forumactif.org

 
LEE PACE ‣ Philipp Page


 :: overture / and all that jazz :: take me baby, or leave me :: Postes Vacants
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis à celles qui ont la cuttlebug!!! MAJ page 4 le 12-03
» Tuto n°4 bis : faire une page de digiscrap
» [RESOLU] Forcer "My location" à une position (pour météo en page d'accueil)
» Flux mms:// de BluewinTV visionage de TV sur une page HTML
» Elle est arrivée: Formula TEN HPI photo en vrac bas de page 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum