:: overture / and all that jazz :: live in living color, let me take you for a ride

 ‣ Everything about: Chicago

avatar
‣ Messages : 99
‣ Points : 159
Mer 17 Aoû - 2:16

Chicago: the musical
you can’t beat fresh blood on the walls




Histoire


Chicago est une comédie musicale américaine de John Kander et Fred Ebb à partir d'un livret de Ebb et Bob Fosse. Créée au 46th Street Theatre de Broadway, le 3 juin 1975, elle est inspirée d'une pièce de théâtre de Maurine Dallas Watkins de 1926, elle-même inspirée d'un fait divers de la ville de Chicago de 1924. L'année de sa création, elle a été nominée pour 10 Tony Awards sans en remporter un seul, et deux Drama Desk Awards, pour lesquels elle a remporté celui de la meilleure lumière. Après 936 représentations, le musical a quitté Broadway en 1977.

La seconde adaptation sur Broadway en 1996 a, elle, remporté 6 Tony Awards - et dure encore aujourd'hui. Elle n'est, en durée de vie, surpassée que par The Phantom of the Opera, après avoir dépassé Cats et ses 7 486 shows en 2014. Le cast album de cette version a remporté un Grammy Award.

La comédie musicale a fait l'objet d'une adaptation au cinéma en 2002. Le film, dirigé par Rob Marshall, comptait Renée Zellweger, Catherine Zeta-Jones, Richard Gere, John C. Reilly ou encore Queen Latifah à son casting. Elle est remarquablement fidèle à la version originale - même si certains numéros tels que Class ont été coupés au montage.

Toute la popularité de Chicago est due à son style musical: il s'agit d'un hommage au vaudeville et à la musique américaine des années 20. La libre évocation du meurtre, de l'ambition, du pouvoir des femmes, des déboires de la justice, des médias et un langage parfois cru ont parfois pu choquer les publics des premières adaptations - et a contraint à certains réglages. Ainsi, la mise en scène de Razzle Dazzle devait, originellement, tenir de l'orgie sur les marches du tribunal. Paradoxalement, la mise en scène est généralement minimaliste, travaillant surtout sur les lumières.


Plot & Songs


Chicago, milieu des années 1920. Lors d'une représentation sur scène, la chanteuse de cabaret Velma Kelly est arrêtée pour le double meurtre de son mari et de sa soeur, avec laquelle il la trompait - en parallèle, Roxie Hart, qui rêve également de scène, assassine son amant, Fred Casely, un habitué des lieux (All That Jazz). Roxie parvient à convaincre son mari, Amos, de prendre le blame pour elle, en lui racontant que Fred était un cambrioleur, et se délecte de sa faiblesse d'esprit (Funny Honey). Cependant, Amos réalise la supercherie en parlant à la police et en entendant le nom de la victime. Roxie est arrêtée, et envoyée au Cook County Jail, où se trouvent également Velma et plusieurs autres femmes (Cell Block Tango). Elle découvre également la matrone "Mama" Morton, qui entretient avec les prisonnières une logique de corruption et de service-pour-un-autre (Where You're Good To Mama). Elle aide notamment Velma à rester tous les jours à la une de la presse, et agit comme agent pour sa carrière en préparation de sa sortie et de son retour sur scène.
Velma développe une certaine animosité pour Roxie, alors que celle-ci parvient à convaincre son mari d'engager le légendaire avocat Billy Flynn (A Tap Dance). Celui-ci fait sa grande entrée dans la prison, où il s'occupe de nombreuses prisonnières et est accueilli par ses fans (All I Care About). Il prend également en charge le cas de Roxie, et arrange pour elle une conférence de presse et une histoire sur mesure pour en faire la chérie des médias auprès de la journaliste Mary Sunshine (A Little Bit of Good). La conférence de presse consiste essentiellement à Roxie récitant l'histoire inventée par Billy et son habile manipulation des faits, au point du numéro de ventriloque (We Both Reached For The Gun).
L'effet est là: Roxie devient une star, et prépare sa future carrière de chanteuse depuis la prison (Roxie). Cette ascension, cependant, ne se fait pas sans mettre Velma dans l'ombre - et, dans un geste désespéré, elle essaye de convaincre Roxie de former un duo avec elle (I Can't Do It Alone). Roxie refuse, mais le regrette vite, comme sa célébrité est volée par le dernier meurtre en date. Chacune de leur côté, Velma et Roxie réalisent qu'elles ne peuvent compter que sur elles-mêmes (My Own Best Friend). Roxie, cependant, décide de se prétendre enceinte pour attirer à nouveau l'attention de la presse.

Le second acte est également ouvert par Velma, qui accueille le public de la phrase "Hello, suckers". Elle informe le public des actions de Roxie et de son habileté au petit jeu de la célébrité, même s'il s'agit surtout de chance (I Know a Girl) - et que celle-ci ment clairement (Me And My Baby). Amos, un petit peu léger quand il s'agit de calculs élémentaires, est en joie d'être père et l'annonce fièrement à la presse, sans que personne ne le remarque (Mr. Cellophane). De son côté, Velma tente de montrer à Billy tout ce qu'elle a prévu pour sa prochaine audience (When Velma Takes The Stand). Roxie, elle, son égo devenant colossal, se dispute violemment avec Billy - avant de revenir sur ses mots en apprenant qu'une autre prisonnière vient d'être exécutée.
A l'approche du procès, elle devient de plus en plus nerveuse. Billy tente de l'apaiser en lui disant qu'il suffit de faire du procès un show, et tout ira bien (Razzle Dazzle). Il donne également toutes les idées de Velma à Roxie, qui les exécute les unes après les autres - à la grande consternation de Velma et de Mama Morton, qui commentent son manque de classe (Class). Roxie sort de prison mais, aussitôt libre, voit sa célébrité disparue face à tous les nouveaux crimes de la ville de Chicago. Amos la quitte quand elle lui avoue qu'il n'y a jamais eu de bébé. Si elle tente de rester optimiste (Nowadays), elle reste dans l'ombre. Il faudra qu'elle s'allie à Velma Kelly, également sortie de prison, pour connaître à nouveau le succès dans un duo sur scène (Hot Honey Rag / Finale)


Cast


Roxie Hart, jeune femme pleine d'ambition, meurtrière. (PV)
Velma Kelly, chanteuse de cabaret et meurtrière, rivale de Roxie Hart. (PV)
Billy Flynn, avocat de génie, vénal, manipulateur et plein de charme.
Amos Hart, époux de Roxie, un peu simple mais plein de bon coeur, espérant avoir un jour l'attention de sa femme.
Matron "Mama" Morton, femme puissante, vénale, influente, mais de bon coeur, matronne de la prison.
Mary Sunshine, journaliste suivant les cas de Velma et Roxie. Habituellement jouée par un homme.
5 femmes, les 5 chanteuses et danseuses qui interprètent le Cell Block Tango avec Velma Kelly. On les retrouve dans les numéros grandioses de Billy Flynn, et dans l'ensemble.
Autres danseuses (maximum 5)
6 danseurs accompagnant les femmes du Cell Block Tango. On les trouve autour de Velma dans All That Jazz, dans les numéros de Billy Flynn et dans l'ensemble. Un d'entre eux fait souvent office de MC. (1/6)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigonbroadway.forumactif.org

 
‣ Everything about: Chicago


 :: overture / and all that jazz :: live in living color, let me take you for a ride
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de Bowling à Chicago
» Chicago Comic Con [11 au 14 août 2011]
» Chicago crépusculaire
» CHICAGO C2E2
» Chicago Insolite

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum