:: MANHATTAN :: Upper Side :: Upper West Side :: The Dead Poet

 Let's meet and greet [Antón]

avatar
‣ Messages : 75
‣ Points : 109
‣ Emploi : assistante-productrice
‣ Situation amoureuse : Libre comme l'air
Jeu 24 Nov - 12:32

Pourquoi elle avait invité un parfait inconnu à venir voir Chicago et avait insisté pour boire un verre avec lui ensuite? Très bonne question. Parce qu'elle était Scarlett. Parce que l'inviter à voir la pièce et rencontrer le cast sans boire un verre aurait été étrange selon elle. Parce que elle avait la fâcheuse tendance à inviter beaucoup trop de gens à voir la pièce. Parce qu'il n'était pas non plus un parfait inconnu. Après tout, elle connaissait son travail, et elle aimait ce qu'il faisait. C'était déjà un bon départ. Et puis ils avaient rapidement échangé sur Twitter. Ça suffisait presque à en faire quelqu'un de confiance. Du moins pour la jeune femme addict aux réseaux sociaux qu'était Scarlett. Et puis ce n'était pas comme si elle se posait vraiment de question dans ce genre de situation. Elle était peut-être un peu trop sociable, mais inviter un inconnu à boire un verre avec elle n'était pas quelque chose d'exceptionnel pour elle. Cet inconnu-là avait au moins l'avantage d'être sympathique. Et s'il avait besoin de nouvelles leçons sur comment manier Twitter, elle pourrait les lui donner en direct autour d'une bière. Ou d'un café, selon ce qu'il préférait. Elle n'allait pas inciter qui que ce soit à boire de l'alcool, même si la modération était loin d'être son truc à elle.

Elle avait laissé Antón s'introduire rapidement backstage avec quelques autres privilégiés. Parce que c'était toujours sympa de voir le musical, mais encore mieux de rencontrer les acteurs. Acteurs, chanteurs, danseurs, il les appelait comme il voulait. Mais le cast de Chicago était selon Scarlett le meilleur du monde. Peut-être qu'elle avait un avis légèrement biaisé par son amour pour ce spectacle, et le temps qu'elle passait avec la troupe... Mais quoi qu'il en soit, elle avait toujours raison. Alors elle l'avait laissé s'introduire en backstage, l'avait présenté à quelques uns de ses collègues assez sobrement, avait vendu ses talents à d'autres, fan qu'elle était de sa précédente pièce, et l'avait laissé discuté avec qui il voulait le temps qu'elle récupère ses affaires et dise au revoir à ses amis. Et puis elle l'avait emmené dans son petit coin de paradis au cœur même de l'Upper West Village. Elle adorait ce petit pub. Elle adorait les whisky pas chers, même si elle n'était pas du genre à boire des whisky seule. Elle adorait les bières proposées. Elle adorait les citations diverses et variées au mur qui lui accrochaient bien trop souvent l'oeil et lui donnaient envie de se plonger dans le bouquin de poésie qui traînait toujours au fond de son sac et qu'elle semblait ne jamais parvenir à finir.

Et si l'endroit était minuscule, Scar avait l'habitude de se frayer un chemin jusqu'au bar et de dénicher des places libres. Ils n'étaient que deux, après tout, ce n'était pas si compliqué que ça. Ici au moins, la musique n'était pas forte. Juste un fond sonore agréable. Et quand on avait envie de discuter avec quelqu'un, c'était préférable de pouvoir s'entendre. Elle n'avait rien contre le bruit et la musique trop forte, mais pas pour ce soir. Ce soir, elle était sérieuse. Et même prête à se contenter d'un café voire d'un thé si son invité était trop sérieux et ne se laissait pas tenter par un whisky ou une bonne bière irlandaise. Oui, elle était prête à faire des efforts. Elle était prête à sérieuse. Dans la limite du raisonnable. Sérieuse ne signifiait pas chiante. Sérieuse signifiait qu'elle savait se tenir face à des nouveaux venus. Elle n'était pas une princesse pour rien après tout. Elle avait des manières. Alors elle se faufila la première dans le bar qu'elle aimait tant, faisant signe à Antón de la suivre. Elle lança au passage un clin d'oeil au barman qu'elle connaissait peut-être un peu trop, clin d'oeil qui lui fut rendu aussi vite. Elle s'arrêta devant une table pour se retourner avec un grand sourire vers son invité. « Ici, si ça te va? » Et faute de grandes protestations, elle s'installa sur l'une des deux chaises. Parce qu'il n'y avait de toute façon pas de raisons de protester, Scarlett savait choisir où s'installer. Son père lui avait toujours dit que se placer en société était un art qu'elle devait maîtriser, et s'il parlait sûrement d'autre chose, elle avait décidé qu'il s'agissait de se placer géographique. Dans les bars ou ailleurs.

Alors elle s'installa sur une des chaises, attendant que Tony fasse de même. Un large sourire ne quittait pas ses lèvres. Parce que si elle avait répondu à un tweet innocent de cet auteur qu'elle aimait énormément et qui avait besoin d'aide par rapport à un de ces réseaux sociaux qu'elle maîtrisait sûrement un peu trop, elle n'avait pas vraiment imaginé qu'elle finirait par aller boire un verre avec lui comme ça. Oh, elle avait l'habitude de s'imposer et de rencontrer les gens qu'elle admirait, de façon générale. Elle était une princesse, après tout. Mais ce n'était pas pareil. Elle ne s'était pas vraiment attendue à ça. Elle avait juste voulu aidé. Et puis elle avait fini par l'inviter innocemment à voir le show, parce qu'elle avait des places et qu'elle avait vraiment envie de le rencontrer. Et sans qu'elle s'y attende, il avait accepté. Et si les pièces qu'il avait écrites jusque là n'avait certes pas encore rencontré de succès énorme, Scarlett les avait vues. Scarlett les avaient aimées. Et Scarlett était un peu intimidée de se trouver là avec cet homme, même si elle n'était pas facilement intimidée, de façon générale. Mais elle n'allait certainement pas le laisser transparaître quoi qu'il advienne. Elle préféra attraper une carte sur la table derrière elle pour la tendre à Antón, et le laisser choisir ce qu'il voulait. Avant de lancer sa première question, la plus importante de la soirée. A laquelle il avait déjà surement répondu en rencontrant le reste de la troupe en coulisses, mais qu'elle ne pouvait se passer de poser. « Alors, tu en as pensé quoi? » Bon, c'était Chicago. Rien de transcendant, de nouveau, au niveau du scénario. Certes. Mais ça ne l'empêcherait certainement pas d'avoir un avis sur ce qu'il avait vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 
Let's meet and greet [Antón]


 :: MANHATTAN :: Upper Side :: Upper West Side :: The Dead Poet
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hong Kong Disneyland] Pixie Hollow Meet'n'Greet
» WPG Meet&Greet.
» [Disneyland Park & Magic Kingdom] Meet & Greet Tangled
» [Walt Disney World Resort] Au jour le jour - le coin des petites infos
» Jus In Bello 3 Rome Italy 2012

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum